Des filtrages fins
Notre objectif pour les tamisés, a toujours été celui d’atteindre la partie solide séparée de la liquide, autant que possible. Pour cela nous avons pris deux différentes directions :
 
Avec floculants (voir séparation avec floculants) ou bien mécaniquement sans ajouter aucun produit. Pour cette dernière, nous avons conçu trois groupes de séparation :
 
Filtres rotatifs, ils obtiennent des rendements élevés, bien que seulement jusqu'à 250 microns. À plus fins, les coûts de séparation avec l’énergie électrique n’est plus rentable.
Cribles vibrants, nous pouvons arriver jusqu’à  100 microns au dessous de cette mesure mais, les rendements sont si faibles que les machines ne seraient plus viables.
Décanteur lamellaire, avec lui, nous séparons les solides lourds en suspension transportés par les eaux usées qui nuisent les traitements postérieurs. Dans les Purins nous pouvons passer le liquide résultant d'une séparation jusqu'à 100 microns, si par la suite une digestion aérobie est réalisée. Avec  celle-ci  nous réussissons à joindre des particules et nous pouvons mieux nettoyer cette fraction de solides, broyeurs, striping, osmose inversée, etc.
Tamis vibrant FILVI
Spécialement approprié aux purins une fois fait le triage. Il incorpore un système de propreté intérieure à travers des éléments mobiles qui évitent que les particules solides obstruent le filet.
Filtre rotatif ou un tamis rotatif
Idéal pour un second triage quand la fraction solide a été séparée de la liquide, cela passe à travers du tamis en réussissant à augmenter le degré de propreté du liquide.
Carafes
Conçus avec un minimum d'espace pour décanter le maximum de particules lourdes et moyennes. Équipe idéale pour obtenir avec le minimum de consommation, la maxime de performance. Formatisés en fonction des besoins.
Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación, y ofrecer contenidos y publicidad de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra Politique de cookies